LE PONT CEDEK

Ma photo
KESSOUNOU, Ouémé, Benin
Association Loi 1901
Président Pascal AFFATON
Webmaster M-Françoise AFFATON

dimanche 16 février 2014

BILAN DU VOYAGE AU BENIN (15-12-2013 au16-01-2014)

Arrivés le 15 décembre à 2h du matin, dès le 16 nous traversons l'Ouémé, en direction de Kessounou pour une réunion  avec les membres de l’ADEK et les parents d’élèves (20 participants).




 Il est à noter que la personne qui devait convoquer la réunion pour le 15 l’avait faite repousser au 16. Et elle avait finalement été absente. Déception au niveau de l’engagement de l’ADEK et de l’Association des parents d’élèves qui avaient promis une importante contribution financière (1 000 000 à 1 500 000 FCFA) pour l’achèvement des travaux du Bâtiment D : seulement 11 000 FCFA (environ 17 euros) récoltés au final. Une nouvelle réunion est prévue pour le 23 Décembre.


- Le 21 décembre, nous sommes invités à participer à la première venue du Père-Noël à l'école maternelle de Kessounou - Kodonou, c'est avec plaisir que nous nous rendons à cette manifestation, organisée par de jeunes adultes originaires du village.


(Nous avons promis apporter un autre masque au père Noël l'an prochain !!!).

Nous avons remis, au nom de l'ADEK et du PONT CEDEK, 50 000 FCFA pour compléter l'équipement de cette toute nouvelle école.

Bonbons et petits jouets distribués par les organisateurs ont fait la joie des bambins.
- Le 23 décembre : Nouvelle réunion à Kessounou. 15 participants seulement cette fois-ci, dont 5 parents d’élèves et un des deux directeurs de l’école. 

Cette année les villageois ont peu d’argent : l’inondation n’a pas eu lieu, les cultures en ont pâti et la saison de pêche s’est mal passée. Peu de parents d’élèves de CM2 ont pu payer pour l’inscription de leurs enfants au Certificat d’Etudes. 
Pour le mois d’Avril (période de Pâques), l’Association des parents d’élèves s’engage à faire cotiser 1000 FCFA par enfant pour les travaux des bâtiments. La rénovation du Bâtiment D est attendue par toute l’assemblée.
Pour le «Bâtiment F », l’Association des parents d’élèves tient à l’aménager en Ecole Maternelle.   Le bureau de cette association affirme disposer déjà de tout le matériel nécessaire (tôles, bois) et espère obtenir un poste d’enseignant dès la fin de cet aménagement. Et l’ADEK soutient également cette position.

Et le bâtiment D à rénover ? Les négociations avec le maçon, malade à notre arrivée, nous laissent penser que les travaux débuteront après Noël. Voici l'état le 23 décembre, 



à l'extérieur et à l'intérieur





Pourtant, les matériaux (fers à béton, sable, eau) commencent à arriver, tout le monde s'y met et une noria se met en place à travers le village.





- Le 24 décembre : Réunion avec le Directeur de la Direction Départementale des Enseignements Maternel et Primaire (DDEMP) à Porto-Novo : pour le Complexe Scolaire de Kessounou, en théorie 12 Enseignants dont 2 Stagiaires devraient être nommés. En fait, il y manque 3 Enseignants. Ce Directeur semble favorable à de nouveaux recrutements (2 ou au moins 1…) pour compléter l’équipe enseignante. 

- du 1er au 6 janvier, malgré les fêtes, les maçons ont commencé le travail, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur du bâtiment




- Le 6 janvier 2014
  • le matin, une autre rencontre a lieu, à Dangbo, avec l’Inspecteur Communal des Enseignements  Maternel et Primaire. Elle a été organisée à la suite de celle de Porto-Novo, pour des discussions équilibrées avec toutes les autorités de l’enseignement. Ces autorités ont une vision favorable de notre association.
  • la nuit, première réunion à Cotonou pour la création de l’Amicale des Mamans d’Elèves de Kessounou (AMEK) : 7 personnes présentes. Elles sont d’accord pour mobiliser les autres mamans du village mais pensent qu’il faudrait commencer à construire une Association sur Cotonou. Pascal leur a donné un projet de statuts. Et une autre réunion est prévue pour Pâques.
 - du 9 au 14 janvier  :    
Les travaux continuent à progresser :


Transport des matériaux : ciment, sable, eau






On tamise le sable pendant que d'autres s'activent à confectionner les tableaux, et que  d'autres crépissent les façades. 















-  la veille de notre départ, le 14 janvier  : 
  • Distribution de fournitures et de récompenses diverses (lunettes, ballons, jeux, ...) aux élèves de l'école,






  • ainsi que deux séries de maillots aux anciens élèves du complexe scolaire qui continuent à se retrouver pour jouer au football, après les travaux des champs. Deux adultes les encadrent. Ils semblent d’accord pour s’entraîner sur un autre terrain et souhaitent que LE PONT CEDEK leur achète des ballons.

Avant de partir, nous disons au revoir, aux deux Directeurs, 

nous saluons une dernière fois notre piroguier attitré, et nous terminons par un petit repas à Dangbo avec nos fidèles amis de l'ADEK, Michel et Isaïe.



Bilan du voyage et Projets 

  • Travaux d’achèvement du Bâtiment D : L’entrepreneur ayant été souffrant en décembre, le début des travaux a été retardé. Les crépis extérieurs et intérieurs des quatre côtés sont faits, ainsi que la dalle intérieure d’une salle de classe. Il reste donc deux dalles dans les salles à terminer et celle du préau, les tableaux noirs à finir, à la demande des maîtres, dans les trois classes, les piliers et l’escalier à reprendre.
 Ces travaux seront terminés avant le 15-02-2014 et des personnes de confiance iront les réceptionner avant que le dernier paiement soit fait. Les peintures d’intérieur et d’extérieur seront pour Avril. La pose des fenêtres métalliques à l’arrière du bâtiment sera effectuée bien avant.

Etat du bâtiment à notre départ

  • Les deux douches du Centre de Santé n’avaient finalement pas été faites. Ce travail est déjà payé et sera fait avant le 15-02-2014. Voici ce que l'on a fait des briques laissées en 2013 à cet effet !

  • L'infirmière responsable du Centre de Santé est en arrêt de travail à cause des déjections des chauves-souris qui sont très allergisantes. Le devis des travaux d’installation des grillages est de 838 euros. Il semble difficile d’éloigner ces animaux qui ne trouvent plus d'abris, tous les arbres qui existaient autrefois alentour ayant été abattus. Nous prévoyons plus de 1000 euros pour les travaux de peinture, après pose des grillages.
  • Bâtiment F : l’Association des parents d’élèves et les responsables de l’enseignement primaire sont déterminés à ouvrir une école maternelle sur ce complexe, le plus ancien de Kessounou.
Si l’école est aménagée par les parents d’élèves, les autorités y affecteront un maître. Il est à noter que Kessounou est divisé maintenant en Kessounou 1 et Kessounou 2 (ou Kodonou) et une école maternelle fonctionne à Kodonou (voir plus haut ; les parents d’élèves payent l’institutrice). En Avril, il faudra faire le point sur place afin de décider de l’intervention de notre Association (Aménagement du  Bâtiment F ? Affecter une classe du Bâtiment D, totalement réparée à cette maternelle ? Budgéter l’aménagement de la classe ? )
  • Bâtiment E : Il faudrait envisager une destruction et une reconstruction et ce lieu pourrait être utilisé comme salle de détente pour les enseignants. Devis à demander en Avril….

Enfin, nous adressons nos remerciements à tous ceux qui nous ont aidés sur place et particulièrement à Jérôme, Michel, André (sur la photo avec Pascal) et Isaïe, quatre enseignants à la retraite qui n'ont pas ménagé leur peine. 

La prochaine visite de Pascal est prévue au mois d'avril

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire